Actualité

Actualité

25.04.2016

Tunis, le 25 & 26 Avril 2016

La 3ème Conférence du forum arabe des superviseurs d’assurance « AFIRC 2016 », le 25 et 26 Avril 2016 à l’hôtel Carthage Thalasso, Gammarth à Tunis


Le Comité Général des Assurances (CGA), en coopération avec le  Forum Arabe des Superviseurs d’Assurance (AFIRC) et sous le haut patronage de Monsieur le Chef du Gouvernement et de Monsieur le Ministre des Finances, a organisé la 3ème Conférence du forum arabe des superviseurs d’assurance « AFIRC 2016 », le 25 et 26 Avril 2016 à l’hôtel Carthage Thalasso, Gammarth à Tunis, sous le thème: " Le développement de l'industrie de l'assurance dans la zone du MENA: Les Exigences et les outils"      

Cette 3ème édition de la conférence « AFIRC 2016 » s’est tenue, à l’instar de ce qui a été adopté pour les deux éditions précédentes en 2011 et 2013, sous le slogan : «Fournir un cadre d'intégration et de coopération entre les superviseurs et les assureurs».

 

Elle a représenté une occasion pour discuter de plusieurs questions importantes afin de renforcer les relations de coopération et permettre une meilleure intégration entre les superviseurs d’assurance et les décideurs dans les marchés de l'assurance dans le monde arabe et dans différents pays européens.

A cette conférence arabe et régionale qui a été ouverte par le Ministre des Finances, ont assisté près de 350 participants et experts, et a constitué une opportunité de rencontre, de collaboration et d’échange d’expériences entre les autorités de contrôle et de supervision des assurances et du secteur financier d’une part, et les représentants du secteur des assurances d’autre part afin de bâtir ensemble un avenir prometteur pour ce secteur.

 

 Le programme de la conférence renferme 5 panels. Les sujets debattus au cours de ces panels ont porté sur un nombre de thèmes importants en relation avec les exigences et les outils de développement de l'industrie de l'assurance dans la zone du MENA, dont les plus importants s’articuleront autour des :

1. Modèles d’organisation des autorités de supervision,

2. Exigences de gouvernance et d’évaluation des risques, 

3. Contrôle des groupes, 

4. Pratiques commerciales et protection des assurés ? 

5. Evaluation de la conformité par rapport aux principes de base de l’IAIS (ICPs).

Les intervenants aux panels ont été au nombre de 23 responsables aussi bien des autorités de supervision des assurances et des services financiers que des entreprises d’assurance et de réassurances et d’institutions d’intermédiation en assurance, originaires  de 23 nationalités arabes, asiatiques et européennes.